Traitement de l’information spatialisée dans les sciences de l’environnement

Ce module est consacré au traitement de l’information spatialisée appliqué aux sciences de l’environnement. Non exhaustif, il présente, à travers des exemples concrets, différents types de traitements de l’information spatialisée appliqués dans le cadre de problématiques environnementales spécifiques.

Objectifs

Il s’agit de fournir aux apprenants des éléments de réflexion et des bases scientifiques sur l’utilisation et la gestion de l’information spatialisée en relation avec des problématiques environnementales.

A l’issue de cette formation, vous serez capable :

  • d’établir un cahier des charges des types de données spatialisées à utiliser pour répondre à une problématique environnementale,
  • de traiter différents types d’information spatialisée à l’aide d’outils d’analyse spécifiques,
  • d’analyser des résultats afin d’optimiser la prise de décision sur des questions environnementales.

Démarche pédagogique

Le module est structuré autour de deux notions centrales : le traitement de l’information à partir de données exhaustives et le traitement de l’information à partir de données incomplètes. Le cours à distance débute par une remise en perspective des connaissances de base sur la représentation et la gestion de l’information spatialisée en sciences de l’environnement. Trois chapitres structurent ce module avec des exercices commentés et des exercices à réaliser par l’apprenant. Ces exercices constitueront l’évaluation de ce module.

Prérequis

Niveau d’entrée en formation : diplôme de niveau licence ou équivalent.

Connaissances de base en statistiques fondamentales: moyenne, variance, fonction de corrélation.

Connaissance sommaire des outils de SIG (Systèmes d’information géographique).

Pas de pré-requis en pédologie, géologie, géographie.

Contenu pédagogique

Partie 1 - traitement de l’information spatialisée à partir de données exhaustives : exemples en télédétection

  • Exercice commenté : identification des caractéristiques paysagères sur un bassin versant en Bretagne
  • Fusion de données spatialisées dans un processus de modélisation environnementale

Partie 2 - traitement de l’information spatialisée à partir de données incomplètes : exemples en agronomie

  • Description de données géostatistiques
  • Modélisation géostatistique
  • Interpolation optimale : krigeage

Partie 3 - traitement de l’information spatialisée à partir de données incomplètes : exemples en hydrogéologie

  • Spécificités de la spatialisation en hydrogéologie
  • Géostatistique classique mono-variable : krigeage et simulation
  • Estimation simultanée de plusieurs variables : géostatistique multi-variable et problème inverse
  • Vers une intégration plus forte des caractéristiques géologiques.

Auteur(s)

  • Samuel CORGNE

    Maître de conférences en géographie physique,

    Université de Rennes 1

  • Christian WALTER

    Professeur, Agrocampus Ouest,
    UMR INRA 1069 sol, agrohydrosystèmes, spatialisation.
     

  • Jean-Raynald DE DREUZY

    Chargé de recherche CNRS, Université de Rennes 1,

    équipe transfert de l’institut fédératif de recherche CAREN