Identifier et gérer les habitats naturels

Ce module présente les principes et la méthodologie de la phytosociologie, discipline qui permet de décrire de manière raisonnée l’organisation des communautés végétales. Il propose également une démarche générale permettant, sur des bases scientifiques solides, de concevoir des modalités de gestion conservatoire des habitats.

Il s’inscrit en particulier dans le contexte de la directive Habitats en développant les compétences requises pour répondre aux actions de Natura 2000.

Objectifs

Ce module a pour objectif majeur de vous donner les moyens de conduire un travail d’ingénierie écologique répondant aux attentes scientifiques d’une gestion raisonnée des habitats.

A l’issue de la formation, vous serez capable :

  • d’analyser la végétation en termes de structure et de composition floristique,
  • de traiter les données par analyses numériques et identifier les communautés végétales et les habitats,
  • d’interpréter les résultats en faisant appel aux concepts de l’écologie des communautés,
  • de mettre en oeuvre une démarche visant à évaluer l’état de conservation des habitats et à concevoir des modalités de gestion

Démarche pédagogique

La démarche repose sur l’acquisition de connaissances relatives à la phytosociologie et à l’écologie des communautés végétales, mais aussi, en s’appuyant sur des exemples concrets, sur la pratique de logiciels d’analyse numérique d’utilisation facile. D’autre part, la démarche s’accompagne de la consultation de bases de données, sur Internet, pour obtenir des informations relatives aux habitats.

Enfin, un stage de terrain permet de compléter la formation en vous confrontant à des problématiques d’analyse et de gestion spatialisées de complexes d’habitats. L’évaluation repose principalement sur des exercices de traitement de données et sur la pertinence des informations qui peuvent en être tirées dans le cadre de la démarche phytosociologique et de ses applications en vue de la gestion conservatoire des habitats.

Prérequis

Connaissances de base en botanique et en écologie végétale.

Niveau d’entrée en formation : diplôme de niveau master 1 dans le domaine des sciences de l’environnement ou cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine.

Contenu pédagogique

Partie 1 - analyse de la composition floristique des communautés végétales

  • Principes et démarche de la phytosociologie, protocole d’analyse de la végétation, notamment en ce qui concerne le plan d’échantillonnage et la technique des relevés.

Partie 2 - identification phytosociologique des communautés végétales

  • Traitement des relevés phytosociologiques avec un accent particulier porté sur les techniques d’analyses numériques (analyses multivariées).

Partie 3 - applications à Natura 2000

  • Les différentes possibilités d’identification des habitats.
  • Démarche de phytosociologie paysagère pour la cartographie des complexes d’habitats.

Partie 4 - la gestion conservatoire des habitats

  • Les principaux processus écologiques de structuration des communautés végétales sont exposés de manière à dégager des indicateurs pertinents d’évaluation de l’état de conservation des habitats et à pouvoir mettre en oeuvre des modalités raisonnées de gestion conservatoire.

Auteur(s)

  • Jan-Bernard BOUZILLÉ

    Professeur émérite, Université de Rennes 1,

    laboratoire ECOBIO UMR 6553 (écosystèmes - biodiversité - évolution), responsable de l’équipe dynamique des communautés, responsable du master professionnel gestion intégrée des bassins versants