Evaluation de la qualité biologique des milieux aquatiques

Les milieux aquatiques continentaux sont des écosystèmes hétérogènes et complexes abritant une grande diversité d’organismes, depuis les microorganismes jusqu’aux poissons, établissant des interactions étroites entre eux et avec leur environnement. Analyser l’état de santé de ces écosystèmes implique donc l’étude des compartiments biologiques et abiotiques.

Les méthodologies d’acquisition et d’interprétation des données nécessaires à ces études seront proposées dans ce module afin de permettre à l’apprenant d’établir des stratégies pertinentes de diagnostic de ces écosystèmes.

Objectifs

Ce module a pour objectif de vous fournir les éléments pour :

  • comprendre la nécessité de la protection des plantes ;
  • comprendre l’évolution de ce domaine et les problèmes engendrés par certaines pratiques (lutte chimique, utilisation non raisonnée des résistances végétales) ;
  • comprendre la problématique de la protection des plantes aujourd’hui (produire autant, avec des impacts environnemental minime et sanitaire nul, de denrées alimentaire de haute qualité et aux coûts les plus faibles) ;
  • connaître les principaux axes de recherche et développement de stratégies alternatives.

A l’issue de cette formation, l’apprenant aura acquis des compétences sur :

  • Stratégies d’échantillonnage
  • Outils de prélèvements
  • Méthodes d’analyses
  • Indices de qualité

L’ensemble de ces compétences lui permettront de préconiser et de définir des stratégies
d’étude des milieux aquatiques. Enfin, il sera capable d’interpréter les résultats obtenus et de
formuler un rapport d’analyse.

Démarche pédagogique

Les méthodes d’échantillonnage, d’analyse et d’interprétation seront données pour chaque compartiment biologique présent en rivière et en lac.
Des activités sont prévues à la suite de chaque notion importante afin de vérifier les acquis. Parallèlement, une étude de cas à partir de données de publications et résultats d’expérience sera à réaliser.
Des questions pratiques de terrain sont également abordées pour faciliter l’application pratique ultérieure.

Prérequis

  • Connaissances de base : en hydrobiologie et écologie
  • Formations demandées Licence de Biologie des populations
  • Connaissances de base en agronomie
  • Niveau d’entrée en formation : Master 1

Contenu pédagogique

Partie 1 - introduction et distinction des stratégies d’échantillonnage en lac et rivière
Partie 2 - mode opératoire par compartiment biologique aquatique
Partie 3 - intégration des résultats : les indices biologiques
Partie 4 - organismes publics/ Privés impliqués dans la gestion des cours d’eau

Auteur(s)

  • Anne Catherine LEHOURS

    Maître de conférences, Université Blaise Pascal / Laboratoire LMGE– UMR 6023

  • Delphine LATOUR

    Maître de conférence, Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand,

    UFR sciences et technologies, laboratoire micro-organismes : génome, UMR CNRS 6023