Écologie du paysage et aménagement du territoire

À l’interface de l’écologie, de la géographie et des sciences humaines, le module “Ecologie du paysage et aménagement du territoire” propose de mettre en évidence les relations existantes entre la structuration de l’espace (forme et qualité des habitats) et les processus écologiques (flux de matière, biodiversité).
L’échelle spatiale des paysages correspond à celles de nombreux aménagement du territoire.

Ce module apporte les fondements scientifiques (méthode, concepts de base) permettant de mettre en oeuvre une démarche d’aménagement du paysage en respectant les objectifs de développement durable. Le module se base sur des exemples concrets d’application des réglementations nationales et européennes.

Objectifs

Sont abordées trois problématiques concrètes :

  • Comment analyser la structure et la dynamique des paysages ?
  • Comment en évaluer les effets sur la biodiversité et les services écosystémiques (régulation biologique, qualité de l’eau, pollinisation) ?
  • Comment traduire ces concepts en outils d’aménagement et de gestion du territoire ?

Ce module vous permettra de cerner les problématiques de mise en oeuvre des réglementations nationales et européennes.
Sur le plan de l’ingénierie écologique, il pourra vous servir d’appui pour mettre en place des projets d’aménagement du paysage et gestion du territoire, comme par exemple les infrastructures de transports (LGV, routes…).

Démarche pédagogique

Ce module de formation adopte une démarche de présentation alternant apports théoriques et étude d’applications concrètes.
La formation est rythmée par une succession de phases de travaux individuels et d’échanges collectifs. Des activités en auto-correction vous permettent de vérifier les connaissances acquises et de vous préparer à l’évaluation finale du module. Les forums ont pour objectif de soutenir ces activités et de proposer un débat sur les thèmes abordés. Votre participation aux forums est fortement conseillée. Elle permettra à votre tuteur d’accompagner et de suivre votre progression.
Le module est composé de cinq évaluations intermédiaires et d’une évaluation finale qui aura lieu à distance (dossier écrit sur une étude de cas + présentation orale).

Prérequis

  • Diplôme de niveau master dans le domaine des sciences de l’environnement ou de l’aménagement ou cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine.
  • Connaissances basiques d’Excel ou autre type de tableur

Contenu pédagogique

Partie 1 – l’écologie du paysage : définition et concepts clés
Ce premier chapitre introductif présente une définition de l’écologie du paysage ainsi que d’autres concepts qui y sont associés tels que l’hétérogénéité, la fragmentation et la connectivité. Il passe également en revue trois théories de l’écologie sur lesquelles l’écologie du paysage peut s’appuyer : la théorie biogéographique des iles, la théorie des métapopulations et la théorie de perturbations. En conclusion de cette partie, on retrouvera le rapport entre l’écologie du paysage et l’aménagement.

Partie 2 – des métriques pour caractériser la structur e des paysages
Cette partie présente les éléments du paysage, sa structure et sa dynamique, les données paysagères et leur représentation cartographique, et enfin les différents outils et méthodes utilisés pour les quantifier.

Partie 3 – paysage et biodiversité
Cette partie permet d’aborder les réponses de la biodiversité à la structure et à la dynamique des paysages.

Partie 4 – paysages et services écosystémiques
tte partie présente les relations entre structures dynamiques des paysages et les principaux services écosystémiques.

Partie 5 – les applications à l’aménagement.
À partir de nombreux exemples, cette partie aborde :

  • les évolutions des connaissances et définition des politiques publiques ;
  • la mise en place et la gestion des continuités écologiques ;
  • la mise en place des infrastructures de transport ;
  • l’aménagement des paysages ruraux pour la fourniture de services ; écosystémiques (gestion durable).

Auteur(s)

  • Françoise BUREL

    Directrice de recherche au CNRS,

    Université de Rennes 1, UMR 6553 ECOBIO (écosystèmes - biodiversité – évolution)

  • Aude ERNOULT

    Maître de conférences - UMR 6553 ECOBIO, université Rennes 1

  • Cendrine MONY

    Maître de conférences - UMR 6553 ECOBIO, université de Rennes 1

  • Alain BUTET

    Chercheur CNRS,

    Université de Rennes 1, UMR 6553 ECOBIO (anthroposystèmes, développement de l’agriculture et effet sur les populations)

  • Jacques BAUDRY

    Directeur de recherche INRA,

    unité SAD-Paysage, Agrocampus Ouest