Cyanobactéries : un module pour apprendre à gérer les plans d'eau

L’anthropisation des milieux aquatiques se traduit par de fortes biomasses de cyanobactéries. Celles-ci sont de plus en présentes et occupent les espaces durablement. Bien qu’elles aient une fonction épuratrice dans leur milieu, certaines d’entre elles produisent des toxines qui ont un impact par bioaccumulation dans la chaine trophique. Ces toxines entraînent des perturbations qui peuvent aller jusqu’à la destruction totale d’un écosystème. Le module ciblera les aspects d’observation sur le terrain, de surveillance, d’évaluation du risque, de gestion sanitaire, de communication auprès du grand public et d’actions curatives au regard des usages de l’eau.

Cyanobactéries et cyanotoxines : causes et conséquences